L’OSINT : Nouvelle arme de guerre économique pour les entreprises africaines.

La guerre économique que mène les Etats dans ce 21ème siècle ne manque pas de surprise tant dans la dimension historique des acteurs mondiaux mais, et, surtout dans les aspects du renseignement, et, des outils de collecte de l’information. Autant dans le domaine militaire, le renseignement et les informations sont des atouts stratégiques indéniables pour connaître ses adversaires, il en est de même dans les affrontements économiques entre Etats, organisations et entreprises.

L’un des « théâtres d’opérations » qui matérialise la guerre économique au monde reste le continent africain avec ses atouts au niveau des matières premières, la croissance économique, les investissements directs étrangers entre les grandes puissances dont les Etats-Unis, la France, la Chine, la Russie, l’Inde, la Turquie…

En 2020, selon les statistiques de la Banque Mondiale et avec la crise de la COVID-19, le PIB du continent était de 2,1% pour atteindre 3,4% en 2021 avec un rebond des prix des matières premières. Les entreprises en Afrique sont aujourd’hui soumises à une guerre économique sans précédent tant au niveau international que national. Cette situation est visible dans la guerre des prix au niveau des produits locaux, des appels d’offre pour la réalisation et la construction d’infrastructures dans les différents pays et dans les stratégies de collecte d’informations en sources ouvertes c’est-à-dire l’OSINT (Open Source Intelligence) pour la prise de décision importante en entreprise.

Même si l’OSINT reste un service innovant pas assez connu sur le continent, les entreprises et organisations africaines pourraient en tirer un très grand bénéfice dans cette atmosphère de guerre économique pour leur croissance économique, leur positionnement à l’international et tous les aspects de développement commercial et d’augmentation de chiffres d’affaires.

L’OSINT : Un atout imparable pour les entreprises africaines.

L’abondance des informations sur internet et en accès libre doit attirer l’attention des entreprises africaines dans leur démarche de structuration et de collecte afin de prendre des décisions stratégiques. L’OSINT répond à cette problématique de collecte et de recherche rapide d’information à partir de nouveaux outils en identifiant les bonnes sources.

Aujourd’hui, le développement des entreprises africaines doit nécessairement passer par la maîtrise de l’information tant dans son environnement immédiat qu’au-delà afin d’assoir une stratégie décisionnelle importante. L’OSINT va donc permettre aux entreprises africaines d’avoir des méthodes de collecte et d’analyse de l’information en sources ouvertes, c’est-à-dire accessible au grand public. Ces sources étant diverses, elles peuvent inclure les réseaux sociaux, les magazines scientifiques, les journaux, les livres, les diffusions radios et télévisions, les rapports d’études, etc… Les informations doivent être collectées et traitées par des spécialistes au sein des entreprises pour en tirer un gain important et mettre en place une stratégie pour l’entreprise.

L’OSINT apportera une vraie valeur ajoutée aux entreprises africaines dans cette guerre économique et de l’information. Pour les entreprises, l’OSINT permet d’avoir des informations sur de nouveaux clients et futurs contrats dans son secteur d’activité à partir de la recherche avancée sur des moteurs de recherche comme « GOOGLE : https://www.google.com/ », « YANDEX : https://yandex.com/ » et BING : https://www.bing.com/.

Des plateformes B2B comme « KOMPASS : https://fr.kompass.com/ » permettent de trouver et contacter de nouveaux fournisseurs pour le développement de son activité et l’augmentation de son chiffre d’affaires. Sur la diversification de son activité et l’enregistrement à l’international, « ICAEW : https://www.icaew.com/library/subject-gateways/business-management/knowledge-guide-international-company-registration » est un guide de connaissances sur l’enregistrement international des entreprises dont les entreprises africaines pourraient bien explorer.

L’utilisation des méthodes et outils OSINT donnera aux entreprises africaines des informations sur les nouvelles technologies, sur les enjeux de la concurrence dans un secteur d’activité, des investissements en rapport avec des projets. L’OSINT est capable de donner toutes les informations importantes et nécessaires pour aider le dirigeant d’entreprise en Afrique dans ses prises de décisions au niveau des informations financières, sur la recherche de nouveaux marchés et ses concurrents potentiels afin aussi, d’anticiper les risques et menaces pour son entreprise.

L’OSINT : Comme outil d’anticipation des risques et menaces pour les entreprises en Afrique.

Les entreprises africaines à l’instar des autres sociétés dans le monde sont très exposées au quotidien par plusieurs maux dont les attaques informatiques, le cyber-guerre, la protection du patrimoine matériel et immatériel… Cette situation ubuesque tant à mettre sous pression les dirigeants dans leur recherche de solutions pour faire face aux risques et menaces liés. L’intégration des mécanismes et méthodes de l’OSINT dans les processus de protection des entreprises apporte de réels avantages et augmente l’efficacité globale de l’entreprise pour anticiper les risques et menaces, tant au niveau interne qu’externe.

Les avantages de l’utilisation des techniques de l’OSINT permettent aux entreprises d’être informées et de réagir en temps réel lorsque la structure est touchée par une fuite de données. En effet, il s’agira de prendre des mesures nécessaires pour protéger des informations confidentielles et sensibles comme les données personnelles des clients, des fournisseurs et des informations concernant la propriété intellectuelle.

La pratique de l’OSINT minimise les risques en entreprises car cela permet d’identifier les éventuelles vulnérabilités et s’efforce à faire face avant de se transformer en menaces ou risques. Pour les entreprises africaines qui opèrent dans des régions difficiles ou en situation de guerre, l’OSINT donne une parfaite connaissance des dangers existant à partir de recherche pointue afin de détecter des risques possibles qui menacent leurs actifs physiques, financiers et même la sécurité des travailleurs sur le terrain. Pour ces entreprises, l’OSINT apparaît comme un outil de recherche des indicateurs de menaces possibles pour stabiliser l’activité de l’entreprise.

Comprendre la ZLECA par les entreprises africaines à travers les outils d’OSINT.

Lancé le 21 mars 2018 lors de la 25ème session ordinaire de la réunion des Chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union africaine, à Kigali, la ZLECA (Zone de Libre-Echange Continentale Africaine) est aujourd’hui une réalité pour l’ensemble des pays africains.

Selon la Banque Mondiale, la mise en place de la ZLECA permettrait d’apporter des résultats concrets en aidant 30 millions d’africains à sortir de l’extrême pauvreté et accroître le revenu de 68 millions d’autres. Les avantages importants que la ZLECA apportent aux entreprises africaines se verront entre autres dans la réduction des droits de douane entre les différents pays membres, la facilitation des échanges et services, la réorganisation des marchés et des différentes économies, la stimulation des services et secteurs d’activité et, aussi, le développement de l’industrie manufacturière.

La compréhension réelle de tous ces paramètres, mécanismes, fonctionnalités et modalités passe par la maîtrise des textes de lois et des rapports par la collecte des informations par les entreprises. Ici encore, les techniques, méthodes et outils de l’OSINT doivent aider l’ensemble des parties prenantes, mais, et, surtout les entreprises africaines à mettre toutes les chances de leur côté afin de savoir collecter les bonnes informations à partir des bonnes sources. L’objectif final étant de prendre les décisions stratégiques importantes pour le développement et la croissance des entreprises.

Les entreprises africaines trouveront ici dans la pratique et la mise en place des outils OSINT, un réel avantage de gain de temps dans la recherche de l’information, d’anticipation de menaces et de risques conséquents liés aux activités et produits, et de l’augmentation des chiffres d’affaires car l’OSINT reste « l’ami des entreprises ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s